Matinale je suis

J’ai déjà dit que j’étais accro à France Inter et, de fait, tous les matins, je râle …. Pour des tas de raisons et notamment sur le choix de l’invité(e) de 8h20 : « Encore lui/elle (enfin « elle », façon de parler, vous verrez plus tard) ? Mais Y EN A MARRE ! Y M’ÉNERVENT ! … ».

Bref mon pain quotidien et la croix de mon co-locataire.

Celui-ci, après ma crise du 24 février au matin (invité, Copé), me dit : « Tu n’as qu’à faire la liste, tu verras bien si ce sont toujours les mêmes ».

– La liste ? Non mais tu te rends compte ? Il faut la faire sur une année au moins, c’est un gros boulot.

– D’un autre côté, tu n’as rien à faire.

– KOUWA ? Moi ? Rien à faire ? Non mais ça va pas non ? La maison, le linge, les courses,…

Il faisait beau lundi, j’avais plein de balades au soleil à faire, sale gosse !

Aujourd’hui 25 février, il pleut, donc c’est une question de crédibilité, faut que je m’y mette.

Ma collecte commence il y a un an jour pour jour, le 25 février 2013, cela représente 246 invitations (invitations car certain(e)s sont venu(e)s plusieurs fois) pour l’interview de 8h20, qui est prolongé par les questions des auditeurs après la revue de presse de 8h30.

D’aucuns vont calculer et dire que ça ne correspond pas au nombre de jours. Deux minutes, j’explique :

–       certains jours, il y a plusieurs invités ;

–       pour les spéciales à l’étranger ou municipales, je n’ai pas répertorié car non significatives ;

–       le site[1] ne précise pas le nom de l’invité pour quelques émissions, il est hors de question que je réécoute pour savoir qui était là, que ce soit clair.

J’ai fait un (joli) fichier avec plein de couleurs et plein de… ah, non, je ne sais pas dessiner, y a que des couleurs donc. J’ai mis une légende aussi, vous avez tout ça à la fin, vous vous prosternerez. Ou pas.

J’ai étiqueté les hommes et femmes politiques par parti. Je sais ça paraît évident mais quelqu’un m’a dit que même les évidences, ce n’est pas évident pour tout le monde.

Pour les autres (journalistes, artistes, économistes…), je n’ai pas noté leur appartenance politique pour la simple raison que je ne la connais pas pour tous. Pour certains, j’ai même gougueulisé, je sais c’est mal, mais je n’avais aucune idée de leur fonction ou métier, oui, je sais, c’est (encore) mal.

Bon je commente et j’analyse en même temps, je suis cap. Je vais même structurer, tout ça pour le même prix.

SEXE

Je commence par ça, parce qu’il faut que ça sorte et que je veux être sûre que vous allez le lire : 246 invités dont 40 femmes soit 16,26 % ! 16,26 % PDBDM ! Je m’en suis étranglée. Et encore, là-dedans on a 6 femmes ministres. Ils sont OBLIGÉS de les inviter et certaines sont venues 2 fois : Touraine, Filipetti, NVB et Duflot. Taubira, Fourneyron et Batho (encore ministre) n’ont été invitées qu’une fois dans la période. Passons sur le fait qu’en une année Duflot a été sollicitée deux fois plus que Taubira (oui je suis fan, non elle n’est pas de gauche, mais oui, c’est comme ça, je suis fan).

Si on enlève les 11 invitations de ministres, il reste 29 matinales féminines soit  11,79 %.

Et ce n’est pas fini, si on retire de ces 29 les invitations d’autres femmes politiques (élues, dirigeantes de parti, candidates), il nous reste 10 invitations soit 4,06% du total sur 12 mois.

Ces 10 appartiennent aux catégories suivantes : artistes, historien(ne)s, philosophes, journalistes, économistes…soit au total 112 invitations en un an dont ces femmes représentent 8,92 %.

Continuons à enfoncer le clou, comme vous pouvez vous en douter, je suis assez déterminée. Cela signifie donc que, quand la matinale de France Inter veut un avis éclairé, qui ne soit pas celui d’un(e) politique, 91 fois sur 100, elle invite un homme. VOILÀ.

Je me demande si « C Dans l’Air », à côté de la matinale de France Inter, n’est pas un petit joueur.

Devons-nous en conclure que dans la société française, il n’y a que des experts et pas d’expertes (oui, je sais, j’ai laissé les artistes dedans mais why not ? Les artistes sont expert(e)s à nous donner de la joie et du plaisir.) ?

Au risque de passer pour une passionaria féministe, je réponds NON. Quoiqu’en fait passer pour une passionaria féministe, ça me convient assez.

Bref, revenons à nos moutons de Panurge de médias qui invitent toujours les mêmes pourvu que ce soit des hommes. Ce n’est pas une question de parité, la parité c’est nul, c’est une question de compétences. Des femmes compétentes dans tous ces domaines, y en a, plein.

Et je peux donner des noms, plein.

PARTI

Pas de surprise, le PS est au gouvernement, il truste les matinales, à un point que vous n’imaginez même pas.

Sur les 134 invitations politiques (246 moins les 112 cités plus haut, suivez que diable !) :

–       72 PS (53,73 %) dont 42 invitations de ministres[2];

–       8 EELV (5,97%) dont 3 invitations de ministres ;

–       31 UMP (23,13 %) dont, ah non c’est vrai, en fait on pourrait le croire mais il n’y a pas de ministres UMP ;

–       8 UDI (5,97 %), gageons que bientôt, il y aura des ministres UDI ;

–       4 FN (2,98%) ;

–       4 FDG (2,98%) soit Mélechon 3 fois, Laurent 1 fois ;

–       Nouvelle Donne 1 seul invité mais création fin 2013.

Je n’ai pas trop envie de commenter les répartitions entre partis.

Juste une petite remarque pour celui qui est au pouvoir : vu le temps qu’ils y passent, soit ils ont un défaut de communication, soit ils sont nuls, tous ces PS qui défilent. Je ne vois que ça pour expliquer l’impopularité de ce gouvernement.  Par exemple, le ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social (sans respirer), Sapin, il est venu 5 fois c’est-à-dire plus que tous les autres ministres, sauf un (teasing). Pourtant, les incantations pour la courbe n’ont pas marché et elles ont satisfait peu de monde…

Pendant que j’y pense, il peut y avoir une autre explication, ils ne font pas ce qu’ils ont promis et se déjugent tous les jours.  A vérifier bien sûr.

En tout cas pour TINA, c’est tout bénef, 111 (PS, UMP, UDI) sur 134 : 82, 84 % ! Et remarquez bien, je ne compte pas EELV, je leur fais grâce, ni le FN, je les méprise.

Si on élargit aux experts (que des HOMMES ou presque, je tiens à le rappeler, si des fois…), c’est une hagiographie de Sainte TINA qui nous est racontée pratiquement tous les matins.

QUELQUES CAS

Quatre invitations en un an pour Bayrou. Vous êtes d’accord avec moi non ? Bayrou…. c’est, comment dire ? Non, rien. Mais ça veut dire beaucoup pour France Inter.

Copé finalement est ridicule, il n’a été invité que deux fois, je m’énervais pour rien… A l’UMP, Mariton, Pécresse, Raffarin, Bertrand font autant recette.

Pour ce parti, le champion c’est Guaino, 4 fois en un an. Il me semblait pourtant que Patrick Cohen avait affirmé ne pas inviter de cerveaux malades.

A l’UMP, ils ont un autre champion. Enfin, il n’est pas à l’UMP mais il leur fait tellement plaisir, il pourrait être membre d’honneur, c’est Valls.
Six invitations pour lui et 5 pour ses lieutenants (Urvoas, 4 et Bauer, 1). Ainsi le ministre de l’intérieur truste à lui seul 4,47 % des invitations de politiques ; 8,33% de celles du PS ; 14,28 % des ministres interviewés à 8h20. Il a été invité 6 fois plus que Taubira et, avec ses lieutenants, il égale le total des invitations des ministres femmes.

Là ce n’est pas TINA économique qui triomphe mais les idées d’exclusion, les délires sécuritaires, racistes, islamophobes.

Le TINA de ceux qui ont peur, aucune autre alternative que de se protéger, rejeter, accuser. Ceux qui croient à cette sainte TINA ne voteront pas pour le PS aux prochaines élections. Dommage un tel don de sa personne, Valls va être déçu.

Finalement, j’ai averti mon coloc, je vais continuer à râler.

[2] J’ai compté Taubira dans le PS (le PRG ça compte pas)

« Moumine » dessin de Tove Jansson volé à Mona Chollet mais elle est d’accord.

Le bô fichier (auto-dérision)

Capture d'écran 2014-02-26 à 19.07.28

Publicités

16 réflexions au sujet de « Matinale je suis »

  1. Gacchio

    Moi aussi, grande fan ! Et merci d’avoir entrepris cette tâche ingrate mais ô combien utile et dont je me dis depuis un certain temps qu’il faut que je m’y colle (pour ce que les oreilles me démangent chaque matin). Big up !!

    Répondre
  2. Alan

    Message de service : Pour rappel, pas avant 14 heures sur FranceCulture, et JAMAIS sur FranceInter (ou alors pour Daniel Mermet, mais il y a le site http://www.la-bas.org qui le fait aussi bien).

    Sinon, beaucoup de bien belles trouvailles dans ce texte qui se lit avec plaisir.

    Il est probable que si vous persistez dans cette voie, excellente, vous aurez des lecteurs nombreux. Tant mieux.

    Il est tout aussi probable qu’on vous conseille alors d’y aller mollo sur les « si vous êtes encore là » et « si vous me lisez encore » qui impliquent « je fais comme si ça m’était indifférent que vous ne me lisiez pas, d’ailleurs j’en plaisante mais j’aimerais tellement que vous me lisiez, je me donne du mal pour vous emmenez jusqu’au bout de ce texte, lisez-moi ou sinon, PDBDM, c’est que vous êtes des ø#§*#~ø* »

    Ne tenez aucun compte de ces conseils !

    Oui, bon, il ne vous a pas échappé que ceci EST un conseil. Vous êtes trop fine mouche pour rater ce coche. Et il vous est loisible de demander pourquoi il vous faudrait ne pas suivre les autres conseils et vous en remettre à celui-là… Bonne question… Je n’ai pas la réponse

    Je ne peux vous dire qu’une chose, jusqu’à présent vous avez écrit avec vos tripes en utilisant les ressources de votre esprit bien organisé. Par ce moyen vous commencez à avoir des lecteurs (la preuve 🙂

    Persistez dans cette voie, faites-vous confiance. Laissez parler les tripes, votre cerveau organisera excellemment le bazar (NB: dans le Grand Nord, le mot bazar n’est pas nécessairement péjoratif :))

    Et pour les gens qui ne vous liront pas, il y a trois options :

    1/ Ils ne savent pas et il faut leur pardonner :))
    2/ Ils vont y venir par le bouche à oreille (oui, je sais, c’est un peu cracra, mais bon, le marketing ne s’arrête pas à ce genre de considérations)
    3/ Il sont informés et choisissent de vous ignorer et alors, PDBDM, ce sont des ø#§*#~ø* »

    Voilà voilà.

    Sinon, j’ai bien aimé.

    A+ (NB: ce ci n’est pas mon groupe sanguin mais une marque d’amitié)

    Répondre
  3. Jean-François

    Non, décidément, la vie est trop courte pour s’infliger Patrick Cohen tous les matins. Pour le reste, bravo pour cet examen à la loupe, d’utilité publique.

    Répondre
    1. cathyhope2 Auteur de l’article

      Merci pour votre commentaire. France Inter n’est certainement pas le seul media dans ce cas, que ce soit pour la présence des femmes ou l’omniprésence de la pensée « unique ». Mais je ne ferai pas de statistiques pour les autres ! 🙂

      Répondre
  4. Flâneur

    Merci d’avoir semé des éclats de rire dans les catégories de votre tableau. Beau boulot qui montre l’étendue de celui qui reste à fournir par Inter (et toutes les autres sans doute).

    Répondre
  5. florence

    merci d’avoir pris la peine de mettre en chiffres ce qui me met en rage.. Il y a quelques semaines FI a eu l’excellente idée de faire une journée spéciale « femmes » en n’invitant que des expertEs.. ce qui me fait dire qu’à France Inter il y a 364 autres journées spéciales « homme »

    Répondre
  6. Zebulon

    Beau travail. Et je partage vos difficultés de comptage. J’ai du faire de même pour la brochure « Où sont les femmes? Théâtre et musique 2013-2014 ». Je me demande même si cela ne vaudrait pas le coup de faire de même pour France culture. On oserait imaginer que c’est mieux du côté de Marc Voinchet. Mais cela reste à voir. Demandons lui de nous communiquer son fichier invités 2013. A suivre.
    https://www.facebook.com/pages/Wantd/301106693343170
    http://www.ousontlesfemmes.org

    Répondre
  7. Ping : Gavage | no handed

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s